L'AIP et les études cliniques

Updated: Apr 15



Vous avez surement eu cette experience que malgré les plusieurs milliers de témoignages de personnes ayant utilisé le protocole autoimmune (AIP) pour gérer leur maladies auto-immunes, la médecine conventionnelle est toujours sceptique... Les médecins veulent des études cliniques pour prouver l'efficacité d'un protocole de guérison.


C'est maintenant le cas, depuis 2017! Au sein de la communauté AIP, des chercheurs ont concentré leur énergie pour mettre en place des études cliniques afin de tester et publier l'effet de l'AIP sur les symptômes de plusieurs maladies: l'IBD, Hashimoto et l’eczéma / psoriasis (cette dernière n'est pas encore publiée).


1. L'IBD (Inflammatory Bowel Disease, ou maladie inflammatoire de l'intestin) est un terme générique utilise pour décrire des troubles impliquant une inflammation chronique du système digestif. Les types d'IBD incluent la recto-colite ulcéro-hémorragique et la maladie de Crohn. Ces 2 maladies sont généralement caractérises par de la diarrhée, saignements rectal, douleurs abdominales, fatigue et perte de poids. L'IBD peut être invalidant et peut parfois mener a des complications potentiellement mortelles.


Deux études ont été éffectuées montrant des résultats positifs de l'effet de l'AIP sur les symptômes de l'IBD (incluant les 2 types).


Si vous voulez lire le résumé des articles scientifiques commentés par les chercheurs impliqués, c'est ici: https://autoimmunewellness.com/aip-medical-research/ (en anglais).


Première étude:

Konijeti GG, Kim N, Lewis JD, et al. Efficacy of the autoimmune protocol diet for inflammatory bowel disease. Inflamm Bowel Dis. 2017; 23:2054–2060: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5647120/ (en anglais)

→ Resume ici: https://autoimmunewellness.com/aip-medical-study-results/ (en anglais)


En résumé en français: "La rémission clinique a été atteinte a la semaine 6 par 11 des 15 (73%) participants a l'étude, et les 11 ont maintenus leur remission clinique durant la phase de maintenance de l'étude. Nous n'avions pas envisagé que la rémission clinique soit atteinte si tôt (semaine 6). En effet, obtenir cette proportion de participants (commençant avec un IBD actif) atteignant la rémission clinique après 6 semaines concurrence la majorité des traitements médicamenteux pour l'IBD . . . (Konijeti, et al. 2017)”

Seconde étude:

Joy Lee, Christian Pedretti, and Gauree Konijeti. Clinical Course and Dietary Patterns Among Patients Incorporating the Autoimmune Protocol for Management of Inflammatory Bowel Disease (P12-010-19). Current Developments in Nutrition, Volume 3, Issue Supplement_1, June 2019: https://academic.oup.com/cdn/article/3/Supplement_1/nzz035.P12-010-19/5516824 (en anglais)

(Corrigendum: https://academic.oup.com/cdn/article/3/10/nzz118/5606973)

→ Resume de l'article: https://autoimmunewellness.com/more-aip-ibd-medical-study-results/ (en anglais)


Cette étude est une compilation de résultats d'un questionnaire. Le questionnaire couvrait des questions a propos de l'age, durée du diagnostique, activité de la maladie, utilisation de médicaments, comment l'AIP a ete implémenté et utilisé, et quels aliments ont ete réintroduits. Le questionnaire a aussi collecté des informations sur les symptômes tels que douleurs abdominales, fréquence des selles, saignements rectals quand le patient a commencé l'AIP, apres 6 semaines sous AIP et au moment de remplir le questionnaire.


Un total de 78 personnes ont completé le questionnaire. Voici les résultats principaux:

- tout comme la premiere étude, 73% des participants ont écrit qu'ils ont atteint la rémission clinique grace a l'AIP!!

- pour ceux qui prenait des stéroides, 32% ont rapporté qu'ils ont pu arreter les stéroides après avoir commencé l'AIP.

- la majorité des participants ont commencé la reintroduction entre 5 semaines et 1 an après avoir commencé l'AIP (seulement 13% ont eu besoin de plus de 12 mois sous l'AIP avant de pouvoir réintroduire)

-le gluten et les solanacées sont les groupes d'aliments que la plupart des participants n'ont pas été capables de réintroduire avec succès.


2. La maladie de Hashimoto est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque les cellules thyroïdiennes, provoquant alors une inflammation de la thyroïde. Elle se traduit généralement par une hypothyroïdie. Les symptômes les plus courants de la maladie de Hashimoto sont exactement les mêmes que ceux de l'hypothyroïdie, à savoir : prise de poids rapide, fatigue intense, peau froide et pâle, constipation, frilosité importante, douleurs musculaires ou articulaires, cheveux et ongles cassants.


Etude clinique:

Abbott R D, Sadowski A, Alt A G (April 27, 2019) Efficacy of the Autoimmune Protocol Diet as Part of a Multi-disciplinary, Supported Lifestyle Intervention for Hashimoto’s Thyroiditis. Cureus 11(4): e4556. doi:10.7759/cureus.4556: https://www.cureus.com/articles/18455-efficacy-of-the-autoimmune-protocol-diet-as-part-of-a-multi-disciplinary-supported-lifestyle-intervention-for-hashimotos-thyroiditis?utm_medium=email&utm_source=transaction (en anglais)

→ Résumé ici: https://autoimmunewellness.com/aip-hashimotos-medical-study-results/ (en anglais)


Cette étude a analysé l'effet de l'AIP (suivi par le programme de coaching en ligne "SAD to AIP in SIX") sur 17 femmes d'age 20-45 ans diagnostiquées avec une maladie d'Hashimoto. La qualité de vie et l'impact des symptômes ont été mesurés par questionnaire avant et apres les 10 semaines du programme. Les résultats suggèrent que le programme en ligne sur l'alimentation et le style de vie facilité par une équipe multi-disciplinaire peut améliorer significativement la santé lié a la qualité de vie et l'impact des symptômes chez des femmes d'age moyens ayant une maladie d'Hashimoto.


3. Questionnaire sur la polyarthrite rhumatoïde:

Julianne Taylor, PGDipSci, une nutritioniste et Coach AIP, en Nouvelle Zélande: https://autoimmunewellness.com/rheumatoid-arthritis-and-the-paleo-diet-a-qualitative-study/

Julianne a aussi utilisé des questionnaires sur 10 personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde ayant utilisé l'AIP et montrant une amélioration significative de leurs symptômes.


AIP et l'expression des genes:

Anita Chandrasekaran et al. The Autoimmune Protocol Diet Modifies Intestinal RNA Expression in Inflammatory Bowel Disease. Crohn's & Colitis 360, Volume 1, Issue 3, October 2019, otz016, https://academic.oup.com/crohnscolitis360/article/1/3/otz016/5531501 (en anglais) (ce journal fait partie de la foundation Crohn’s & Colitis)

→ Résumé ici: https://autoimmunewellness.com/new-medical-study-results-aip-can-change-gene-expression (en anglais)


De plus en plus de validation scientifiques sont rassemblées que l'AIP améliore la qualité de vie de personnes diagnostiquées avec des maladies auto-immunes. C'est tres encourageant!



(Image de www.autoimmunewellness.com)




English:


AIP & Science / Clinical trials


Clinical studies on the effect of using the Autoimmune Protocol (AIP) on IBD (including CD and UC) symptoms. Two studies were done and showed positive results. Here are below the articles and highlights written by the AIP community leaders who were involved in the studies - https://autoimmunewellness.com/aip-medical-research/


First study:

IBD and AIP: Konijeti GG, Kim N, Lewis JD, et al. Efficacy of the autoimmune protocol diet for inflammatory bowel disease. Inflamm Bowel Dis.2017; 23:2054–2060: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5647120/

→ Highlight here: https://autoimmunewellness.com/aip-medical-study-results/


“Clinical remission was achieved by week 6 by 11/15 (73%) of study participants, and all 11 maintained clinical remission during the maintenance phase of the study. We did not hypothesize, a priori, that clinical remission would be achieved so early (week 6). Indeed, this proportion of participants with active IBD achieving clinical remission by week 6 rivals that of most drug therapies for IBD . . . (Konijeti, et al. 2017)”


Second study:

https://academic.oup.com/cdn/article/3/Supplement_1/nzz035.P12-010-19/5516824

(https://academic.oup.com/cdn/article/3/10/nzz118/5606973)

→ You can read a highlight of the article here as well: https://autoimmunewellness.com/more-aip-ibd-medical-study-results/


Scientific review: The Role of the Autoimmune Protocol (AIP) Diet to Improve Health Related Quality of Life and Disease Activity in Autoimmune Disease: A Review of the Current Clinical Evidence: https://escholarship.org/uc/item/13m8d574



AIP and gene expression:

The Autoimmune Protocol Diet Modifies Intestinal RNA Expression in Inflammatory Bowel Disease. Anita Chandrasekaran et al, Crohn's & Colitis 360, Volume 1, Issue 3, October 2019, otz016, https://academic.oup.com/crohnscolitis360/article/1/3/otz016/5531501 (journal is part of the Crohn’s & Colitis Foundation)

→ Highlight here: https://autoimmunewellness.com/new-medical-study-results-aip-can-change-gene-expression



Other scientific articles or blogs articles:

-https://autoimmunewellness.com/rheumatoid-arthritis-and-the-paleo-diet-a-qualitative-study/

Julianne Taylor, PGDipSci, a Registered Nutritionist and AIP Certified Coach from New Zealand


Food for thought about the immune drivers of gut pain: food and autoimmunity: https://www.nature.com/articles/d41586-020-03661-y


Genomic, epigenetics and gene expression:

-https://genomicmedicineworks.com/genomic-testing/

-https://autoimmunewellness.com/a-discussion-on-race-genetics-and-genetic-expression

-https://www.technologynetworks.com/genomics/articles/francis-mojica-the-modest-microbiologist-who-discovered-and-named-crispr-325093

-https://learn.genetics.utah.edu/content/basics/



Recent Posts

See All